Skip to main content

Décrochez votre premier emploi facilement !

 

L'année dernière, nous donnions aux diplômés 5 conseils pour décrocher facilement leur premier emploi. Vous ne les avez pas encore lus et vous êtes curieux ? Alors, vous pouvez les retrouver ici ! Il y a bien sûr plus de 5 choses que vous pouvez faire pour obtenir ce premier emploi. C'est pourquoi nous vous donnons 5 conseils supplémentaires. Appliquez ces 10 conseils et le job de rêve est à vous !

  1. Faites vos devoirs

Et vous pensiez que c'en était enfin fini des devoirs.... Heureusement, il s'agit d'une sorte de tâches complètement différentes. Sans la préparation nécessaire, vous donnerez sans doute de mauvaises réponses à certaines questions importantes lors de votre entretien d'embauche. Mais où commencer une telle enquête ?

Au même endroit que lorsque vous étiez encore à l'école : avec votre bon vieil ami Google. Allez faire un tour sur internet et vous en saurez bientôt beaucoup sur l'entreprise dans laquelle vous postulez. Vous pouvez également naviguer sur leur site web ou parcourir leurs réseaux sociaux.

Si vous voulez marquer des points supplémentaires, vous pouvez également vous renseigner sur leurs concurrents et ce qu'ils font. Si votre interlocuteur vous pose une question pratique, vous pouvez immédiatement impliquer un concurrent. "La compagnie X fait cela comme ça, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée parce que..." Avec une réponse comme celle-ci, le reste de la conversation devient une formalité.

2. Inversez les rôles : posez-leur des questions

Votre interlocuteur n'est pas la seule personne autorisée à poser des questions lors d'un entretien d'embauche. Essayez de réfléchir à l'avance à quelques questions importantes dont la réponse vous intéresse. Si vous trouvez le bon moment pendant l'entretien, vous pouvez le demander immédiatement.

Demandez-leur, par exemple, pourquoi ils aiment tant travailler pour cette entreprise. Cela vous donnera un aperçu immédiat de la façon dont l'entreprise traite ses employés. L'explication du recruteur vous rassure-t-elle ? Parfait ! Le recruteur a des difficultés à répondre ? Alors, peut-être que vous devriez tenter votre chance dans une autre entreprise.

3. Soyez unique, mais pas trop

"Votre entreprise me semble très intéressante parce que vous travaillez à l'international ", déclare le onzième candidat de la journée. C'est la cinquième fois que le recruteur l'entend et il doit se retenir de bâiller. Essayez d'éviter à tout prix ce genre de clichés et cherchez une réponse qui pourrait dire la même chose, mais d'une manière complètement différente. Pourquoi pas : "Votre entreprise et moi ne prenons pas les frontières du pays très au sérieux. Apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles façons de travailler sont des choses qui me semblent extrêmement importantes. C'est pourquoi votre entreprise a attiré mon attention."

N'allez pas trop loin en voulant être unique. Il y a encore des limites à ce que vous pouvez et ne pouvez pas dire dans un entretien. Bien sûr, le recruteur se souviendra de vous si vous racontez que votre lapin a donné naissance à des petits hier, mais a priori, évitez ce genre d’anecdote. À moins que vous n'ayez découvert au cours de vos recherches que cette personne a un faible pour les lapins. Dans ce cas, cela vaut peut-être la peine de prendre le risque !

4. Contrôlez votre stress

Être nerveux dans un moment aussi important est tout à fait normal, mais ne laissez pas votre stress vous dominer. Faites preuve d'une certaine confiance pour donner une meilleure première impression, car les recruteurs prennent souvent leur décision dans les 5 premières minutes.

Soyez donc très attentif à ce que vous faites souvent lorsque vous êtes stressé, demandez à votre entourage si nécessaire. Certaines personnes triturent leurs doigts, jouent avec leurs bagues ou se rongent les ongles. Nous sommes tous des êtres humains, y compris le recruteur de l'autre côté de la table. Un entretien d'embauche est juste un entretien entre deux personnes. Si, en fin de compte, le travail ne vous convient pas, qu'il en soit alors ainsi. Il y a assez de postes vacants !

5. Passez un coup de fil

À l'époque des réseaux sociaux, de la messagerie instantanée et d'Internet, les appels ont peut-être été relégués à l'arrière-plan. Mais cela ne les rend pas moins efficaces ! C’est peut-être même tout le contraire : un candidat qui ose appeler se démarque.

Quelques moments pertinents pour passer un appel :

  • La veille de votre entretien, pour confirmer à nouveau votre rendez-vous.

  • Une semaine après l’entretien, pour demander si une décision a déjà été prise. S'il était explicitement indiqué que la procédure de sélection prendrait plus d'une semaine, attendez un peu plus longtemps.

  • Juste après avoir reçu votre réponse. Une bonne nouvelle ? Alors, vous n'avez pas besoin d'appeler, mais vous pouvez les remercier. Si vous n'avez pas obtenu le poste, nous vous conseillons d'appeler pour vous en assurer. De cette façon, vous pouvez alors demander pourquoi vous n'avez pas obtenu le poste !

Bonne chance dans votre recherche d’emploi ! Avec tous nos conseils, tout devrait bien se passer ! Vous souhaitez consulter les offres d'emploi dans votre région ? Vous pouvez le faire ici. Vous pouvez toujours nous contacter et nous vous aiderons à trouver un premier emploi qui vous convient.